Rwanda

Loi n ° 17/2019 relative à l'interdiction de la fabrication, l'importation, l'utilisation et la vente de sacs de transport en plastique et d'articles en plastique à usage unique

 

La loi rwandaise n ° 17/2019 a été adoptée le 10 août 2019 et est entrée en vigueur dès sa publication le 23 septembre 2019. Abroge la loi n ° 57/2008. « La fabrication, l'importation ou la vente de sacs de transport en plastique et d'articles en plastique à usage unique est interdite. » Art. 3. Une personne qui a l'intention de fabriquer, d'importer, d'exporter ou d'utiliser des articles interdits pour une « raison exceptionnelle » peut demander une autorisation par écrit. Art. 4.

 

Le plastique est défini comme « un matériau dérivé de la pétrochimie qui est léger, doux et non compostable ». Art. 2 (6). Un article en plastique à usage unique est défini comme « un article en plastique jetable conçu pour être utilisé une fois avant d'être jeté ou recyclé. Les articles en plastique à usage unique comprennent les sacs de transport en plastique, les plastiques oxo-dégradables et d'autres articles dont des parties sont en matière plastique. » Art. 2 (1).

Une exception à l'interdiction existe pour les « articles en plastique compostables à la maison » et le « polypropylène tissé ». Art. 4. Bien que « compostable à domicile » ne soit pas défini, « matière plastique compostable » est définie comme « tout matériau fabriqué à partir de plastique à usage unique ou de sac de transport en plastique fabriqué à partir de matériaux synthétiques d'origine végétale capables de subir une décomposition biologique dans des conditions naturelles ». Art. 2 (2).

 

Le polypropylène tissé est défini comme « des bandes / fils de polypropylène qui ont été tissés dans deux directions (chaîne et trame) pour créer un matériau léger, mais solide et résistant ». Art. 2 (9).

 

La loi comprend quelques aspects de la responsabilité élargie des producteurs (EPR), notamment:

1. Imposition d'une taxe environnementale sur les articles en plastique à usage unique importés et les produits emballés dans du plastique (art. 5) ; et

 

2. Exiger que « tout fabricant, grossiste ou détaillant de sacs de transport en plastique ou d'articles en plastique à usage unique doit mettre en place des mécanismes pour collecter et séparer les sacs de transport en plastique usagés et les articles en plastique à usage unique et les remettre aux usines de recyclage. » Art. 6.

 

Le recyclage est défini comme « le processus de collecte et de traitement de matières plastiques qui seraient autrement jetées comme déchets et de les transformer en nouveaux produits ». Art. 2 (4).

 

La loi comprend une liste de sanctions en fonction de la violation (fabrication, importation, etc.). Les sanctions comprennent la fin de la pratique qui enfreint la loi, la dépossession d'articles illégaux et des amendes. Arts. 9-13. La récidive double l'amende. Ces amendes sont « déposées au Fonds national pour l'environnement ». Art. 16.

 

La loi autorise une brève période de transition, exemptant les articles en plastique à usage unique déjà disponibles ou commandés depuis 3 mois. De plus, les usines au Rwanda qui fabriquent des articles interdits ont 2 ans pour se conformer. Art. 17.

> Directives sur les procédures et conditions d'éligibilité à l'octroi d'une autorisation exceptionnelle de fabrication, d'utilisation, d'importation ou de vente d'articles en plastique à usage unique ou d'emballage de marchandises dans des plastiques à usage unique, Rwanda Environment Management Authority (REMA) (8 décembre 2019)

 

La loi autorise « toute personne qui a l'intention de fabriquer, d'importer et d'exporter ou d'utiliser des sacs de transport en plastique et des articles en plastique à usage unique ou d'emballer des marchandises en matière plastique et d'articles en plastique à usage unique pour des raisons exceptionnelles » de demander une autorisation pouvoir d'établir des lignes directrices sur les conditions de délivrance de l'autorisation. Loi n ° 17/2019.

 

Les lignes directrices publiées le 9 décembre 2019 reconnaissent que les sacs en plastique ont contribué aux inondations et réduit la productivité agricole en empêchant l'eau de pluie d'atteindre le sol; et que le plastique brûlé contribue à la pollution de l'air. Les lignes directrices indiquent également que l'adoption de l'interdiction élargie du plastique à usage unique en 2019 était en reconnaissance du fait que d'autres types de plastique sont tout aussi nocifs et que la loi est « destinée à contrôler l'habitude croissante de consommation et d'élimination inutiles d'articles en plastique à usage unique qui devient un fardeau pour l'environnement. » .

Fecha del Recurso: 
2019
Countries and Regions: Africa Sub-sahariana Ruanda
Resource Type: Leyes
Resource Topic: Plástico
Content for Websites: 
ELAW 
Plastic